5euros.com plateforme de microservices

5euros.com : Plateforme française

5euros.com microservices

5euros.com est une plateforme de microservices française qui se démarque de ses concurrents en prenant une commission d’1 € par vente, et non un pourcentage comme le font toutes les autres. Vous pouvez rapidement gagner un complément de revenu, voire en faire votre activité principale, en suivant nos conseils.

5euros.com avis : comment peut-on gagner sa vie avec 5 € ?

Commençons par tordre le cou aux idées reçues à cause du nom du site 5euros.com. Jusqu’en décembre 2020, tout microservice devait effectivement proposer un premier prix à 5 €. Cependant, il ne s’agit que d’un prix d’appel, l’objectif était de proposer des options qui pouvaient aller jusqu’à 500 €. En créant autant d’options que vous vouliez, vous pouviez cumuler les 500 € et vendre des prestations illimitées.

Depuis décembre 2020, ce prix plancher n’est plus obligatoire pour les comptes Premium, même si de très nombreux vendeurs ont pris le parti de le conserver. En effet, pour un rédacteur par exemple, vous pouvez proposer pour 5 € un très court texte qui permet à votre client de vous tester. S’il est satisfait, il passera à la vitesse supérieure avec des commandes à options. Si vous débutez vos prix à 50 € par exemple, un client frileux préférera passer son chemin.

À noter aussi que depuis décembre, les options peuvent aller jusqu’à 1 000 €, en tenant toujours compte du fait que vous pouvez les cumuler.

Le concept de 5euros.com

5euros.com vous permet de proposer vos services sur la plateforme. Tous les thèmes sont abordés, mais le site est davantage dédié à tous les services liés à Internet : graphisme, création de site, rédaction, gestion des réseaux sociaux, etc.

Le concept est celui du site américain Fiverr. Vous créez votre compte gratuitement et avez le choix entre 3 formules tarifaires :

  1. le compte gratuit, mais avec une commission de 20 % par vente, des options ne dépassant pas 50 € et pas plus de 6 microservices ;
  2. le compte Standard à 10,80 € TTC par mois, avec un nombre de services illimité, une commission de 1 € par vente et des options allant jusqu’à 100 € ;
  3. le compte Premium à 42 € TTC par mois, avec un nombre de services illimité, une commission de 1 € par vente et des options allant jusqu’à 1 000 €.

Le tarif des options est limité, mais rien ne vous empêche d’en créer plusieurs pour atteindre de plus grosses sommes.

Si vous passez sur une formule à l’année, vous bénéficiez de deux mois gratuits. Vous pouvez modifier votre offre à tout moment.

Les avantages de 5euros.com

La commission à 1 €

Le premier avantage de la plateforme de multiservices est sa commission à 1 €, ce qui est unique en France. Si vous réalisez une vente à 5 €, vous n’en gagnez que 4, mais si votre vente se monte à 1 000 €, vous en gagnez 999 ! Les autres sites ponctionnent des pourcentages allant de 10 à 50 %.

Seul le compte gratuit génère une commission de 20 % en contrepartie de la gratuité.

La souplesse de la création de vos microservices

Vos microservices passent naturellement par une modération pour vérifier leur conformité, mais vous faites ce que vous voulez, à partir du moment où vous restez dans le cadre de la loi bien sûr.

Cela implique que vous proposez la prestation que vous souhaitez, au prix que vous décidez, avec les délais de votre choix. Le délai maximum des options est de 30 jours, mais ils sont cumulables. Vous pouvez par ailleurs prolonger les délais, en accord avec le client, en les réinitialisant par une manipulation sur la commande.

Pas de perte de temps

Vous proposez donc des prestations préétablies qui vous évitent de devoir rédiger systématiquement des devis. En créant un service de base, avec des options à la carte, votre client choisit ce dont il a besoin.

Bien évidemment, les prospects peuvent vous envoyer des messages pour vous demander des précisions, ainsi que pour vous demander une prestation à la carte, mais, dans la majorité des cas, ils commandent directement.

Une équipe joignable 7 jours sur 7

Malgré l’ampleur qu’a pris le site, l’équipe reste à taille humaine et vous disposez des moyens pour entrer en contact pour la moindre question, par mail ou via le serveur Discord.

La communauté 5euros.com

Lorsque vous êtes vendeur sur 5euros.com, vous appartenez à une communauté. Vous pouvez discuter avec les autres membres sur le serveur Discord, vous avez à votre disposition un forum qui permet aussi d’échanger et de créer vos propres sujets.

Chaque semaine, le créateur de la plateforme de microservices propose une séance en live sur Facebook que vous retrouvez en replay sur la chaîne YouTube de 5euros.com. Cela permet de parler de l’évolution des chiffres, d’inviter des vendeurs à partager leur expérience et leurs astuces, de faire participer des prestataires de services en relation avec Internet, etc.

L’évolution de la plateforme de microservices

Une équipe de développeurs travaille sans discontinuer sur le site pour en améliorer le fonctionnement, la navigation, l’esthétique, le référencement, l’expérience client, le confort de l’entrepreneur qui propose ses services, etc.

Comment débuter et réussir sur 5euros.com

Autre idée reçue : il est impossible de se faire une place pour les nouveaux vendeurs. C’est faux ! D’abord, lorsque vous créez un nouveau service, le site vous met en valeur en vous classant en haut des résultats. Ensuite, l’algorithme des classements a été entièrement révisé à l’automne 2020, ce qui permet de prendre en compte davantage de critères qualitatifs et pas seulement le nombre de ventes. Un vendeur sérieux, qui respecte ses délais et crée des services de valeur peut rapidement se placer en bonne position.

Les formations

5euros.com propose des formations gratuites pour ses nouveaux vendeurs. Il est très vivement recommandé de les suivre, avant de mettre en ligne votre premier microservice. Vous y trouvez d’excellents conseils qui vous aident à tous les niveaux : création de votre profil, de vos microservices, leur lancement, les actions de marketing, etc.

Si vous suivez ces conseils, vos services progressent naturellement et entièrement gratuitement, sans en passer par de la publicité payante sur Facebook ou tout autre support.

La création des microservices

Lorsque vous lancez un microservice, il doit être totalement abouti. Vous bénéficiez d’une mise en lumière lors de la première semaine et vous ne devez pas la gâcher.

Vous ne devez pas créer un service à la va-vite et vous dire que vous y reviendrez plus tard pour le peaufiner. Il doit être impeccable lorsque vous le mettez en ligne. Cela signifie :

  • une belle photo de profil : il vaut beaucoup mieux utiliser votre photo personnelle pour donner confiance aux clients, plutôt qu’un logo ;
  • une vignette pour votre profil et pour chacun de vos microservices claire, lisible, esthétique et évocatrice ;
  • votre descriptif : inutile de raconter votre vie, mais justifiez votre expertise ;
  • le descriptif du microservice : pas besoin d’en écrire des romans, vous devez clairement énoncer ce que vous apportez comme service et quels sont vos atouts ;
  • vos options, tarifs et délais : ils vont bien sûr dépendre de votre activité ; votre texte doit être limpide, afin que vos clients puissent vous passer commande sans avoir à vous contacter.

Le lancement du service

5euros.com vous permet de faire de la promotion en interne pour le lancement de votre microservice (et même après). Vous pouvez trouver vos premiers clients parmi les vendeurs.

N’hésitez pas à faire des promotions pour vos débuts. Ce qui compte est que vous obteniez vos premiers avis. Pour reprendre l’exemple de la rédaction, la moyenne pour le prix d’appel à 5 € est un texte de 200 à 300 mots. Proposez une promotion pour les 10 premiers clients, ou pour le premier mois avec un article de 600 ou 800 mots pour 5 €.

Il existe des clients qui sont des spécialistes de ce type d’offres, il peut d’ailleurs s’agir de gens qui sous-traitent et qui vont revendre votre texte 10 fois plus cher. La question n’est pas d’être rentable, mais d’obtenir une poignée d’avis 5euros qui vont asseoir votre légitimité. Une fois la promotion terminée, vous aurez amorcé la pompe et de nouveaux clients vont naturellement s’intéresser à votre microservice.

Le déroulement des commandes

Pour réussir sur 5euros.com, vous devez être sérieux. Vous devez respecter vos engagements : qualité et délais. Commencez sans être trop gourmand et, au fur et à mesure que vous gagnez de la notoriété, augmentez vos tarifs.

Vous pouvez à tout moment modifier votre profil, votre service et vos tarifs. N’abusez pas non plus, car il faut une certaine constance pour fidéliser vos clients et créer du bouche-à-oreille.

Combien créer de microservices

À part avec le compte gratuit, le nombre de microservices que vous pouvez créer est illimité. Il vous revient de choisir votre stratégie. Cela dépend, entre autres, de votre activité et de votre disponibilité.

Certains vendeurs créent une multitude de microservices très spécialisés, alors que d’autres préfèrent se cantonner à un ou deux services qui occupent tout leur temps. À vous de voir, mais, dans tous les cas, on le répète, ne lancez que des microservices au point.

Dans tous les cas, vous pouvez en créer de nouveaux quand vous voulez, mais vous pouvez aussi les mettre en veille. Soit vous ne souhaitez plus les proposer, soit vous partez en vacances ou souhaitez alléger votre emploi du temps et, en un clic, vous décidez si votre service est proposé à la vente ou non.

Cumuler 5euros.com avec une autre activité

Pour finir, 5euros.com est suffisamment souple pour que vous l’utilisiez comme vous l’entendez.

Vous pouvez créer un compte si vous êtes étudiant (il suffit d’être majeur) ou si vous êtes salarié. Ce qui importe est que vous ne vous laissiez pas déborder pour toujours assurer un service de qualité. Le cas échéant, vous mettez le service en veille pour respecter vos délais.

Vous pouvez aussi avoir une société et utiliser la plateforme de microservices en complément.

Vous choisissez votre statut : particulier, autoentrepreneur ou tout autre type d’entreprise. Vous avez dans tous les cas l’obligation de déclarer vos revenus au fisc.

Partagez :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Marketing de réseau mlm vdi

MLM – Marketing de Réseau

MLM : Marketing de Réseau La Vente Relationnelle, Vente Multi Réseaux, MLM (Multi Level Marketing), Marketing Relationnel, Vente Multiniveaux… autant d’expressions pour désigner le Marketing

Lire plus »

Laisser un commentaire

On Key

Related Posts

Marketing de réseau mlm vdi

MLM – Marketing de Réseau

MLM : Marketing de Réseau La Vente Relationnelle, Vente Multi Réseaux, MLM (Multi Level Marketing), Marketing Relationnel, Vente Multiniveaux… autant d’expressions pour désigner le Marketing

alternative facebook top 5 reseau social

Alternatives Facebook : Top 5

Alternatives Facebook : Le Top 5 Facebook est le réseau le plus populaire au monde, mais il fait de plus en plus fréquemment l’objet de