plateforme freelance

Monétiser vos compétences : plateforme freelance

plateforme freelance gagner argent

La plateforme de vente en ligne représente un excellent moyen de monétiser vos compétences, à la condition de bien choisir votre plateforme freelance et de proposer un service sérieux, basé sur un profil travaillé.

Qu’est-ce qu’une plateforme de vente en ligne

La plateforme de vente en ligne est un site sur lequel vous pouvez créer votre profil, afin de proposer vos services. Vous pouvez la considérer comme un travail d’appoint, mais aussi comme un emploi à temps plein. Vous pouvez aussi cumuler un emploi de salarié en attendant d’atteindre des revenus suffisamment élevés pour vous consacrer pleinement à votre activité freelance.

L’avantage colossal de la plateforme de service est que vous avez accès à un référencement Internet de grande ampleur que vous n’atteindrez jamais avec votre propre site. La plateforme freelance emploie des équipes dont le travail à temps plein est d’améliorer les aspects techniques et de mettre en place tous les leviers qui boostent le classement dans les moteurs de recherche, et donc le trafic. Par conséquent, vous pouvez vous concentrer sur votre activité, sans vous soucier de tout cela.

D’autre part, la plateforme gère pour vous l’aspect financier qui devient vite chronophage. Vous avez la garantie de vous faire payer et vous n’avez pas à vous occuper d’éditer les factures.

Rien ne vous empêche de vous inscrire sur une ou plusieurs plateformes et de développer votre propre site Internet. L’un et l’autre se complètent.

Quelles compétences proposer sur une plateforme de vente en ligne

Les compétences proposées sur une plateforme de vente en ligne tournent souvent autour des mêmes sujets, mais rien de nous empêche d’être original. La création de sites Internet représente un pôle important, avec toutes les activités qui gravitent autour : graphisme, design, référencement, rédaction, audiovisuel, réseaux sociaux, etc.

Chacune de ces catégories regroupe de multiples activités. Un graphiste créera un site, mais aussi des affiches, flyers, logos, cartes et visite, etc. L’audiovisuel regroupe l’audio, la vidéo, l’animation, etc. Pour ce qui concerne la rédaction, la demande est infinie, depuis le CV et la lettre de motivation, jusqu’à l’écriture d’un ebook complet, en passant par tous les besoins en articles de blog, fiches produit, page d’accueil de site, etc.

Vous pouvez ensuite proposer des services de coaching et formation, ou d’assistant virtuel. De plus en plus de professionnels ne souhaitent pas embaucher de personnel, mais ont besoin d’un assistant à qui ils délèguent des tâches de façon ponctuelle ou permanente.

Libre à vous de créer des services d’aide et conseil : banque, santé, cuisine, voyage, etc.

Certaines plateformes sont assez généralistes (Upwork, Malt, Fiverr ou sa version française 5euros) d’autres sont plus spécialisées : Codeur.com pour les développeurs de sites, Rédacteur.com pour la rédaction, Crème de la Crème pour le marketing digital, etc.

Comme vu dans l’article précédent, vous pouvez aussi vous faire payer pour des services réalisés par d’autres.
Cliquez ici pour voir la vidéo et comprendre le principe.

Comment choisir votre plateforme de vente en ligne

Les plateformes se sont multipliées et leurs conditions sont très différentes les unes des autres. Pour faire votre choix, vous devez :

  1. étudier la popularité de la plateforme qui doit drainer suffisamment de trafic pour que vous soyez visible ;
  2. prendre en compte la liberté qu’elle vous offre ;
  3. évaluer les montants d’abonnement et de commission.

 

La liberté n’est pas la même partout. Sur certaines plateformes, vous n’avez pas accès directement au client, mais ce sont les administrateurs qui vous attribuent les missions pour lesquelles vous pouvez postuler. Idem pour les tarifs et délais qui peuvent vous être imposés.

Le prix à payer est aussi un facteur déterminant. Pour commencer, certaines plateformes de service vous font payer l’accès aux demandes des clients, ce qui ampute déjà vos futurs revenus. Ensuite, vous devez payer l’hébergement mensuel. Il peut être forfaitaire, mais aussi être alourdi en fonction de votre chiffre d’affaires. Ce procédé est abusif, car vous payez pour être présent et, lorsque vous effectuez une commande, vous rendez service à la plateforme qui a gagné un client. Vous ne devez donc pas payer une seconde fois.

Un autre système fréquent est de proposer un formulaire au client, afin qu’il effectue une demande de devis qui vous est ensuite répercutée. Il est possible que vous ayez accès à toutes les demandes, mais aussi que les administrateurs sélectionnent quelques prestataires seulement pour répondre au devis. Il faut d’abord que vous soyez choisi et ce système vous impose de préparer des devis, ce qui est chronophage.

L’idéal est la plateforme sur laquelle les clients ont un accès direct à votre profil sur lequel vous pouvez proposer des prestations forfaitaires tarifées. Le client peut vous demander un devis personnalisé, mais il a déjà à sa disposition vos tarifs de base, ce qui vous évite bien du temps perdu.

Autre sujet sensible, les commissions. Autant dire que certaines plateformes ont des procédés pour le moins abusifs en vous ponctionnant plus de la moitié de vos revenus. La majorité des sites prélève entre 20 et 30 % de vos revenus. Sur ce point, une plateforme se détache de toutes les autres : 5euros.com qui ne prend qu’1 € par commande. Cela signifie que, sur une commande de 500 €, vous gagnez 499 €, tandis qu’en moyenne vous gagnez environ 375 € (en prenant la commission médiane de 25 % des autres plateformes de service).

L’inscription sur une plateforme freelance

Rien ne vous empêche de vous inscrire sur plusieurs plateformes, mais vous devez faire vos comptes en fonction de l’abonnement qui vous est demandé. Sélectionnez la plateforme freelance qui convient le mieux à vos services, en tenant compte des conditions, comme nous l’avons évoqué plus haut.

Vous ne devez pas vous laisser impressionner par le nombre de personnes déjà inscrites, en vous disant que vous n’avez aucune chance d’être visible. Une bonne plateforme freelance permet aux nouveaux venus d’être mis en avant pour débuter. Par ailleurs, si vous vous inscrivez sur une plateforme sur laquelle vous fixez vos prix, vous allez débuter assez bas et proposer une promotion pour obtenir vos premiers clients et vos premiers avis, et il existe une clientèle pour cela. En effet, certains acheteurs repèrent tous les nouveaux venus, même sans expérience, car ils savent qu’ils obtiendront les prix les moins élevés du marché. Ils sont prêts à prendre le risque – puisqu’il est mesuré – de tomber sur une personne qui n’est pas sérieuse. Dans l’immense majorité des cas, un vendeur nouveau fait preuve de beaucoup de zèle et le client bénéficie d’un excellent service pour un petit prix.

Charge à vous d’être sérieux et de contenter vos clients. Les avis positifs et les commentaires élogieux sont le nerf de la guerre. En les collectant, vous vous faites une place sur la plateforme et développez votre clientèle.

Le profil : l’étape cruciale de votre inscription

Lors de votre inscription sur une plateforme freelance, vous devez porter la plus grande attention à votre profil. Il est déterminant pour la suite. Ne faites surtout pas l’erreur de bâcler un profil pour vous inscrire rapidement, en vous disant que vous y reviendrez plus tard pour le peaufiner. Lorsque vous débutez, la plateforme vous met en valeur, ne vous inscrivez pas tant que vous n’êtes pas prêt, si vous gâchez votre arrivée, vous mettez en péril votre réussite.

Rédigez votre profil en parlant un peu de votre expérience et votre motivation, mais en détaillant surtout ce que vous allez apporter à votre client. Votre texte doit être tourné vers lui et ses besoins. Soyez toujours humble et ne dénigrez jamais vos concurrents, même si vous devez vous en démarquer. Si la rédaction n’est pas votre fort, passez par la plateforme pour acheter les services d’un rédacteur, ou au moins quelqu’un pour corriger vos textes pour vous assurer qu’il ne reste pas de fautes.

Prenez un pseudonyme simple et convivial, le prénom est souvent apprécié. Même si vous n’aimez pas vous mettre en avant, utilisez votre photo qui donnera confiance aux clients qui arrivent sur votre profil.

Si vous êtes consciencieux dans votre travail et respectez vos délais, la plateforme freelance peut devenir votre passeport vers l’indépendance financière, avec un confort de vie appréciable en délégant les contraintes techniques au site.

Partagez :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Related Posts

1tpe plateforme d'affiliation pour gagner de l'argent

1tpe : Plateforme d’affiliation

1TPE : la plateforme d’affiliation française accessible à tous Dans mes articles, formations et vidéos, je vous ai déjà parlé plusieurs fois de l’affiliation, cette